Quand Google martyrise son robot dernier cri, ça donne une vidéo impressionnante...

Google a présenté une version perfectionnée d’Atlas, son robot humanoïde. Il ouvre des portes, porte des cartons, marche dans la neige…et se fait maltraiter par les humains. 

Depuis quelques années déjà, la société Boston Dynamics crée des robots aux facultés inquiétantes. Le centre de recherche détenu par Google a partagé une vidéo pour présenter la nouvelle génération de robots.

Atlas est une amélioration du modèle précédent : ce robot de 1,75 mètre est recouvert de différents capteurs qui l’aident à analyser le terrain, éviter les obstacles et à se déplacer sans heurt.

Dans cette vidéo de trois minutes, on le voit marcher dans la neige, ranger des boîtes, ouvrir des portes et… se faire maltraiter par des humains.

Atlas, le robot nouvelle génération

Ce robot de 81 kilos semble gauche et maladroit, et ça brise le cœur de le voir se faire martyriser , mais ses fonctionnalités représentent une menace pour l’emploi. S’il arrive sur le marché du travail, la courbe du chômage ne risque pas de s’inverser de sitôt.

En plus de potentiellement piquer les boulots des humains, Atlas a le profil pour mener une armée de robots rebelles (du moins, si on continue de le maltraiter).

Ces dernières années, Boston Dynamics a démontré que ses robots avaient des ressources insoupçonnées : ainsi, Atlas est capable de rejouer une scène de Karaté Kid et certains de ses avatars aux allures de chien gravissent facilement une colline.

Et n’oublions pas qu’en décembre dernier, l’entreprise a transformé ses robots quadrupèdes en rennes histoire de nous souhaiter un joyeux Noël. La fin est proche.

Traduit de l’anglais par Hélaine Lefrançois


Ailleurs sur le web


SOURCEkonbini.com

VOUS AIMEREZ AUSSI