Pendant 4 ans, elle prend des photos de son corps. Quiconque les verra se précipitera vers la salle de sport la plus proche.

On peut souvent remarquer qu'une personne va mal à la façon dont elle traite son corps. Si une personne souffre d'un complexe d'infériorité, si elle ne se sent pas à sa place et voudrait, d'une certain manière, disparaître, elle peut finir par s'auto-punir en essayant d'arriver à ses fins...

Petit à petit elle s'auto-détruit et peut même aller jusqu'à s'affamer.

C'est ce qu'il s'est passé pour la Canadienne Abby Pollock, originaire de Toronto.

 

Ein von SNAPCHAT: ampollo (@ampollo) gepostetes Foto am

Il y a 5 ans, la jeune femme souffrait de graves troubles alimentaires et était en sous-poids. Elle avait l'air malade, bien que pour elle (victime des troubles psychologiques liés à l'anorexie), elle s'affamait pour une bonne raison : avoir la silhouette parfaite.

À l'époque, elle vit une relation amoureuse destructrice et est constamment stressée par ses études pour devenir ingénieure. Pour couronner le tout, elle apprend que son père est atteint d'un cancer. Ayant l'impression de perdre pied et que son monde s'écroule, elle fait une fixation sur la seule chose sur laquelle elle a l'impression d'avoir encore du contrôle : son corps. Elle se refuse de s'octroyer la subsistance nécessaire en mangeant seulement entre 900 et 1000 calories par jour (moins de la moitié de l'apport recommandé pour une personne de son âge et du même sexe).

Elle finit par ne manger que des aliments crus et seulement deux salades et un smoothie par jour. Quand elle se sent faible, elle mâche doucement des petits morceaux de légume cru.

En 2013, Abby est tellement fatiguée de cette lutte constante contre la faim qu'elle décide de changer radicalement de vie. Elle se rend chez un nutritionniste qui va doucement l'aider à changer ses habitudes alimentaires et lui proposer un programme d'activité physique.

 

Ein von SNAPCHAT: ampollo (@ampollo) gepostetes Foto am

Aujourd'hui, Abby consomme 1 700 calories par jour et mange de tout. Elle fait moins de cardio et ajoute du renforcement musculaire.

 

Ein von SNAPCHAT: ampollo (@ampollo) gepostetes Video am

Son nouveau style de vie a des conséquences inimaginables : non seulement elle a regagné un poids normal, mais en plus elle s'est bâtie une bonne masse musculaire, si bien qu'elle est très fière d'afficher sa nouvelle silhouette bien dessinée...

 

Ein von SNAPCHAT: ampollo (@ampollo) gepostetes Foto am

Comme de nombreuses femmes, Abby avait peur de perdre ses formes féminines en faisant du sport. Mais au final, elle est très heureuse de son corps musclé et de ses courbes magnifiques.

 

Ein von SNAPCHAT: ampollo (@ampollo) gepostetes Foto am

La transformation stupéfiante de cette jeune femme nous en met plein la vue ! Elle nous pousse à ne jamais lâcher prise et au contraire, à redécouvrir la vie, la santé et la force qui est en nous !


Ailleurs sur le web


VOUS AIMEREZ AUSSI