La Science a parlé : les personnes ayant du mal à se lever le matin sont des génies !

Aujourd’hui est un jour extrêmement important ! Après des années de répliques moqueuses et de regards foudroyants, le temps est venu de mettre les points sur les « i » : les personnes qui ont du mal à se lever le matin et qui traînent au lit sont plus intelligentes que les autres. 

N’en déplaise à votre boss, à vos professeurs et aux parents désapprobateurs, votre flemmardise est une preuve criante de votre intelligence hors norme. Une véritable consécration après toutes les brimades et les remarques récoltées chaque matin, dès le réveil.

 

Cette annonce mérite bien qu’on s’y attarde… Après tout, ce n’est pas tous les jours que vous pouvez jouer les génies incompris !

Et pour étayer cette déclaration détonante, voici quelques arguments scientifiques que personne ne pourra détromper.

Une récente étude scientifique a prouvé que le sommeil était étroitement lié à la concentration, à l’imagination et à la créativité d’une personne. Plus vous dormez et plus vous avez du mal à vous extraire de sous la couette, plus vous ferez preuve d’intelligence quand vous ouvrirez enfin les yeux !

Selon la professeure Marina Giampietro, les personnes qui dorment tard et se lèvent tard sont beaucoup plus créatives que les autres. Elles bénéficient également d’une plus grande ouverture d’esprit que les autres individus.

Source : http://www.medicaldaily.com/night-terrors-adults-when-sleeping-turns-terror-after-dark-321100

Mais comment relier, cette simple habitude à votre intellect’ ? Tout simplement parce que les personnes qui restent éveillées la nuit expérimentent des choses qui sont hors de portée pour les couche-tôt. Ces « expériences » leur permettent de se forger une personnalité, un caractère et un mode de pensées axés sur la créativité, l’imagination.

Le regard nouveau qu’elles portent sur le monde et leur environnement ne ressemble à nul autre. Beaucoup de préjugés sont mis de côté et leur intelligence émotionnelle prend le pas sur certaines brides imposées par la société.

Pour ce qui est de l’influence du cycle de sommeil sur l’intelligence, sachez que l’Université de Madrid a mené sa propre enquête. La vie de l’Homme est rythmée par un cycle de veille et de sommeil.

Les résultats de cette étude démontrent que les individus adoptant un cycle de sommeil atypique (sommeil et réveil tardifs) seraient plus prompts, frais, éveillés et réactifs que les personnes observant un cycle de sommeil et de veille classique. Un véritable coup dur porté aux plus fringants défenseurs du coucher précoce.

Source : https://brunch.co.kr/@brunchg1ps/12

Bref, comme vous l’aurez compris. Votre propension à traîner au lit après que le réveil ait sonné, prouve votre extrême intelligence et votre esprit hautement imaginatif 😉 !

Bien entendu, que vous vous couchiez à 22h ou à 3h du matin, le plus important, c’est que dormiez assez longtemps pour permettre à votre corps de récupérer et de générer assez d’énergie pour avoir le sourire aux lèvres au réveil !

Pour finir, n’oubliez pas de mettre cet article dans vos favoris. Pourquoi ? C’est clair pourtant : La prochaine fois que vos amis ou vos parents vous feront une remarque sur votre lenteur au réveil, partagez leur cet article ! Faute de pouvoir se vanter de leur propre intelligence, ils n’oseront plus vous faire de reproches. #no shame #no pain.


Ailleurs sur le web


SOURCEsourcedusavoir.com

VOUS AIMEREZ AUSSI