Je n'ai pas pu lire cette lettre de suicide sans pleurer... C'est tellement triste et beau à la fois !

Si les animaux étaient doués de parole, que nous diraient-ils ? Et s’ils pouvaient écrire ? C’est ce que John Pointer s’est demandé en écrivant cette lettre.

Les mots du propriétaire d’un chien en fin de vie, qui imagine ce que ce dernier aurait écrit s’il en avait eu la capacité.

Son chien Benny a, en effet, dû être euthanasié, car trop malade. Voici l’émouvante lettre qu’il aurait pu écrire s’il le pouvait, d’après John : 

 

« Hier était une journée bizarre. Je n’arrivais pas à sortir du lit. Le gars avec qui je vis m’a soulevé. J’ai essayé de bouger les jambes, mais elles ne voulaient pas coopérer. Il a dit « Ne t’inquiète pas, je t’ai, » Il m’a emmené en bas, et vers la porte. C’était tellement gentil de sa part. J’avais vraiment besoin de pisser, j’ai du le faire juste là où il m’a déposé. Normalement, je ne l’aurais pas fait, mais nous avons tous les deux décidé de faire une exception à la règle. 

J’ai commencé à marcher dans le parking vers cet endroit où tous les chiens comme moi aiment faire leur grosse commission. J’ai senti mes pattes traîner par terre. « C’est étrange, » j’ai pensé. Puis soudain, j’avais vraiment, vraiment besoin de le faire. Au milieu du parking. Normalement, je ne l’aurais pas fait, c’est contraire aux règles.

Mon humain m’a nettoyé. Il est bon comme ça. Je me suis senti gêné, je l’ai regardé, et il a dit, « Tu veux continuer à marcher, mon ami? » Je l’ai fait, mais c’était étrangement difficile. Quand nous avons atteint le bout du parking, ma tête tournait. J’ai essayé de grimper sur la petite clôture, et je suis presque tombé. Je n’arrivais pas à comprendre ce qui se passait.

Il s’est de suite agenouillé, et il m’a caressé de la main. C’était bien. Il m’a pris dans ses bras, et m’a ramené à la maison. J’étais encore confus, et ma tête tournait un peu, mais j’étais heureux de ne pas avoir à marcher pour rentrer. Ça me semblait soudain comme une distance impossible.

J’étais tellement heureux de m’allonger dans mon lit. Mon humain m’a caressé en disant, « Je m’occupe de toi, mon ami. Je m’occupe de toi. » J’aime le sentiment qu’il me donne. Je sais qu’il prend soin de moi. Il rend tout meilleur. Il a touché mes pattes et a tiré ma lèvre. Il a dit, « Oh mon ami, tu as froid? ». C’était le cas. J’avais froid au visage, j’avais froid aux pattes. Il a envoyé des messages à quelques personnes et est revenu me donner des câlins.

Quelques minutes plus tard, une autre personne est arrivée. C’est l’une de mes personnes préférées et son nom est Jay. Il m’a donné des câlins, et a dit à mon humain, « Tu veux une couverture? » Ils m’ont mis une couverture et wow… c’était bien. Je me suis détendu, et ils m’ont tous les deux câliné, mais ils commençaient tous les deux à avoir les larmes aux yeux. 

Je ne veux jamais qu’ils pleurent, ça me fend le cœur. C’est à moi de les faire sentir mieux, et j’étais juste un peu fatigué, et j’avais froid. J’ai sombré dans un sommeil interrompu, et ils étaient toujours là, s’assurant que j’allais bien, et parlant ensemble.

Durant toute la journée, mon humain a passé quelques coups de fils, et a passé beaucoup de temps avec moi. Je l’ai entendu dire, « 9 heures demain… ok… oui… je vous dirai si quelque chose change. Merci Dr MacDonald. » Il a appelé quelqu’un d’autre et a dit « Je suis désolé, je dois annuler pour ce soir. » Puis j’ai encore sombré dans le sommeil. Je crois que je l’ai encore entendu parler de nouveau.

Dans la soirée, plus de personnes que j’aime sont arrivées. Ils étaient tous adorables. J’ai léché leurs larmes quand ils s’approchaient assez de mon visage. Ils ont chuchoté des mots doux à mes oreilles, et m’ont dit que j’étais un bon garçon. 

Plus tard dans la soirée, je me suis senti assez bien pour me lever et marcher vers la porte pour voir qui arrivait. C’était plus fatigant que dans mes souvenirs, mais j’ai aimé les voir tous. J’ai entendu mon humain dire quelque chose comme « C’est la première fois qu’il se lève tout seul aujourd’hui. » Tout le monde semblait heureux que je sois sorti du lit. Je l’étais aussi, mais wow… après que l’excitation soit terminée, c’était fatigant de bouger. 

Quand le dernier invité est parti, mon humain m’a emmené dehors pour faire ce qu’il a appelé « mes affaires. » Nous sommes revenus à l’intérieur et quand nous sommes arrivés en bas des escaliers, ils semblaient deux fois plus raides et dix fois plus longs que dans mes souvenirs. J’ai regardé mon humain, et il m’a regardé. Il a dit « Ne t’inquiète pas, je t’ai mon ami, » et il m’a emmené en haut dans ses bras.

Puis, ça s’est même amélioré! Au lieu de dormir dans mon lit, il m’a appelé pour que je monte dormir dans *son* lit. Laissez-moi répéter: *J’ai pu dormir au lit avec mon humain!* Normalement, nous avons chacun notre propre lit, mais la nuit dernière, nous avons dormi l’un contre l’autre, et c’était bien de me sentir aussi proche de lui. J’ai pensé, « C’est là que j’appartiens. Je ne le quitterai jamais. » Mais je ne me sentais pas très bien, et il m’était parfois difficile de respirer. 

Il me semble que ça a commencé il y a quelques mois. Nous jouions à la balle et je me suis juste évanoui. Je ne sais pas ce qui s’est passé, mais je crois que j’ai arrêté de respirer. Je pouvais entendre mon humain appeler mon nom. Je ne pouvais pas bouger un muscle. Il a relevé ma tête, et a regardé mes yeux. Je pouvais le voir juste là, mais je n’arrivais pas à lui lécher le visage. Il a dit « Benny, tu es là? » Je ne pouvais pas répondre. Il m’a regardé et il a dit « Ne t’inquiète pas mon ami, je t’ai. Tout est sous contrôle » Je commençais à sombrer, mais là mes poumons ont pris une grande inspiration, et je pouvais à nouveau le voir. 

Nous sommes allés voir quelques docteurs, et depuis, j’ai entendu beaucoup de mots comme « cardiomyopathie », « cancer », « insuffisance rénale ». Tout ce que je sais, c’est que parfois je me sentais bien, et parfois… vous savez… pas. Mon humain me donne des pilules. 

Ce matin, j’ai entendu mon humain se lever et prendre une douche. Il est arrivé dans la chambre, et il sentait tellement bon. Il m’a aidé à me lever, mais cette fois, je pouvais le faire tout seul. Nous sommes arrivés en haut des escaliers et wow… ils semblaient raides et longs de nouveau. Il a dit « Je te tiens mon ami » et m’a emmené en bas dans ses bras. J’ai fait mes affaires, et nous sommes revenus à l’intérieur. Il a ouvert une boite, une boite de nourriture pour chien vraiment, vraiment délicieuse. Oh… J’adore ce truc!

Jay s’est montré de nouveau. Quelle belle surprise! Lui et mon humain semblaient inquiets, mais tout le monde me faisait des câlins. Ça ressemblait à une petite pièce, où tous les acteurs étaient tristes, mais faisant semblant d’être heureux. Assez rapidement, une autre personne est arrivée. Elle portait des vêtements de médecins, et je me suis reposé contre elle.

Je les ai entendu parler. Tout le monde regardait mes gencives, et sentait mes pattes. J’ai entendu la dame aux habits de médecin dire « C’est votre décision, mais nous sommes définitivement dans cette fenêtre. Je ne veux pas vous pousser, mais à voir son manque de couleurs, je suis honnêtement choquée qu’il soit même debout. En plus des pattes et des joues, regardez ici… » elle montrait mon visage, « Ça devrait être rose. C’est presque blanc, et ça vire au jaune. »

Mon humain et Jay sont partis à l’intérieur pour parler de quelque chose. Quand ils sont revenus, j’ai entendu mon humain dire « Je suis d’accord. Je ne veux pas attendre jusqu’à ce qu’il soit en agonie. » Alors nous sommes allés à l’intérieur. Pour dire la vérité, je me sentais vraiment mal, même si j’étais debout et que je marchais. Il me semblait que toute ma tête était froide, mes pattes étaient gelées, et mes pattes arrières ne fonctionnaient pas normalement.

La dame aux habits de médecin a dit « Je vais juste mettre ça dans ses muscles. C’est un sédatif. Puis je viendrai ici, et vous pourrez l’aimer jusqu’à ce qu’il s’endorme. » Ma personne a embrassé mon visage, et m’a regardé dans les yeux. Il essayait de ne pas pleurer. La dame aux habits de médecin m’a donné quelque chose dans la patte. J’ai juste regardé mon humain. Il est tellement beau. Je serai toujours à ses côtés.

Lui et Jay m’ont donné des câlins, et ils ont dit les choses les plus douces – quel bon chien je suis, quel bon travail j’ai fait, à quel point ils étaient reconnaissants de m’avoir eu dans leurs vies. Après un moment, ma tête commençait à tourner. CONCENTRE-TOI! J’ai regardé mon humain. Je l’aime tellement.

J’ai sombré de nouveau. CONCENTRE-TOI! Je peux voir mon humain. Je l’aime tellement. Je serai toujours à ses côtés. Il le sait. Est-ce que j’ai sommeil? CONCENTRE-TOI! Je le regarderai toujours de tout mon cœur… 

La dame aux habits de médecin  a dit, « Il doit avoir une volonté incroyable pour rester avec vous. Il essaie vraiment de toutes ses forces. C’est impressionnant. »Mon humain a ravalé ses larmes et a dit, « Je sais. Ce gars vit pour moi. C’est l’âme la plus dévouée que j’ai jamais rencontré… » Nous avons mis nos têtes ensemble, et fermé nos yeux. Je me sentais bien. Je ne peux pas vraiment le décrire. Nous nous sommes encore regardés. Je voulais juste supporter ce tournoiement, mais peut-être que m’allonger serait mieux. Mon humain m’a aidé à m’allonger. Oh, c’est bien comme ça.

Je les ai sentis Jay et lui me caresser, et je les ai entendus me parler. Ils m’aiment tellement. J’ai de la chance. Puis j’ai senti des milliers de mains me caresser, me gratter l’oreille, et cet endroit sous mon collier qui me fait bouger les pattes. Tout le monde devrait essayer ça. C’est juste incroyable! 

Puis j’ai senti la dame aux habits de médecin toucher ma patte. Est-ce que je vous ai dit quemon humain a du me faire réparer les deux genoux? C’est du titane, et elles m’ont bien servi, mais vous savez… Je ne me sentais pas bien dernièrement.

Avec tout le monde qui me caressait, la dame aux habits de médecin a mis une autre seringue dans ma patte, mais cette fois, quand le liquide passait, mes jambes guérissaient! Mes genoux étaient parfaits! Et quand j’ai senti le liquide bouger dans mon corps, mon cancer a disparu! Puis mes poumons allaient mieux! Et enfin, même mon cœur était bien, et en bonne santé! J’avais l’impression d’avoir échappé à toutes mes maladies. Incroyable! 

J’ai vu mon humain, et Jay. Ils semblaient accroupis autour de quelque chose. Je suis allé voir. Ça ressemblait à… je ne sais pas. Ça me ressemblait un peu, mais ce à quoi je ressemblais quand j’étais vraiment malade, ou fatigué. Le visage était flou, alors je ne pouvais pas vraiment le savoir, mais ce pauvre gars avait l’air d’avoir vraiment souffert.

Je pouvais deviner que mon humain était à la fois soulagé et très, très triste. Je l’aime tellement. J’ai regardé cette forme qui me ressemblait, et je l’ai regardée… Je crois qu’il était triste à cause de cette forme. J’ai sauté dans la chambre, comme un clown, mais il semblait qu’ils voulaient être tristes et se concentrer sur cette chose qu’ils caressaient et embrassaient.

Mon humain était vraiment triste. Je me suis appuyé contre lui, comme je l’ai fait des millions de fois avant, mais ce n’était pas vraiment pareil. J’avais l’impression que son corps était un nuage, et je l’ai traversé. Alors je suis allé à côté de lui, je me suis assis comme un bon garçon, et mon cœur a chuchoté au sien « Ne t’inquiètes pas mon ami, je t’aime.

Je ne le quitterai jamais. Il le sait. »

 

 


Ailleurs sur le web


SOURCEespacebuzz.com

VOUS AIMEREZ AUSSI